J’aime tout spécialement cette recette végétarienne de poivrons farcis, non seulement parce-qu’elle est succulente et facile à réaliser, mais aussi parce-qu’elle met en oeuvre des poivrons grillés…Mon enfance au bord de la Méditerranée, en Algérie, a été ponctuée de ces longues journées de grande chaleur qui se terminaient souvent en compagnie de

nombreux amis de ma famille, autour d’une anisette (j’étais trop petit pour en boire :+) et près d’un barbecue. Vous me direz que ce n’était probablement pas très végétarien tout ça … et vous aurez raison !

Cependant il y avait toujours les poivrons que l’on laissait griller sur les restes de braise pour ensuite les préparer avec un peu d’ail et d’huile d’olive … A ce moment là du repas, les parents en général étaient déjà bien lancés dans leurs conversations et nous, les enfants, nous pouvions librement tournoyer et jouer près du feu … d’où l’affection particulière que je témoigne aux poivrons grillés !!!

La recette que je vous propose ici, outre le fait de griller les poivrons, consiste également à les paner, à les farcir d’un peu de fromage puis à les passer quelques instants au four.

(pour 4 à 6 personnes)Temps de préparation total environ 1h

  • 4 ou 5 poivrons rouges (en général on compte 1 poivron de taille moyenne par personne; on peut aussi utiliser des poivrons verts mais la saveur est un peu plus amère).
  • 200 à 300 g de fromage de type gruyère ou mozzarella

Pour la panure et l’assaisonnement (les doses d’ingrédients seront éventuellement à adapter en fonction de la quantité de poivrons) :

  • Eau environ 30 cl
  • Farine autolevante (= farine avec de la levure incorporée) 100 g
  • Sel de mer 4 g
  • Origan 2 g
  • Cumin moulu 6 g
  • Curry en poudre 4 g
  • Curcuma 4 g
  • Piment rouge moulu 3 ou 4 g
  • Chapelure 40 à 50 g
  • un peu de papier métal

Après avoir lavé et séché les poivrons, on les passe directement sur la flamme jusqu’à ce que leur peau soit bien calcinée: 

Il est souhaitable d’utiliser une pince si l’on ne veut pas se brûler les doigts, et il faut éviter d’attraper les poivrons par la tige car celle-ci pourrait se briser …Dès que les poivrons sont uniformément brûlés (n’ayez pas peur, ils ne vont pas s’enflammer :+), on les retire de la flamme puis, astuce importante pour pouvoir les peler plus facilement par la suite, on enveloppe immédiatement chacun d’eux dans un peu de papier métal (ou journal).

5 à 10 minutes plus tard, grâce à l’humidité maintenue à l’intérieur du papier lors du refroidissement , on ôte ce dernier et on constate, ô merveille, que la peau s’enlève assez facilement avec les doigts (si l’idée du passage sous l’eau vous vient à l’esprit, oubliez-la car les poivrons en perdraient beaucoup de saveur).

 Une fois les poivrons pelés, on les découpe en tanches dans le sens de la longueur, des tranches de 5 à 7 cm de large selon les poivrons, puis on va les enrouler autour d’une petite barre de fromage (4 à 5 cm x 1cm x 0,5 à 1cm d’épaisseur).

 

Il est alors temps de paner les poivrons. Pour cela, avant de les passer dans la chapelure, il faut au préalable mouiller chaque “rouleau” dans le mélange suivant (que l’on aura pu préparer tandis que les poivrons étaient enveloppés dans le papier) : on mélange la farine, le sel et les épices dans un bol, puis on y verse l’eau petit à petit … cela ne doit pas être trop liquide (en cas de problème, si on a mis trop d’eau, rajouter un peu de farine).

Une fois les rouleaux panés, on les dispose sur une plaque ou un plat à gratin que l’on aura très légèrement huilé auparavant. On verse alors un léger trait d’huile d’olive sur le dessus et au milieu de chaque colonne de poivrons disposés dans le plat.
On enfourne à feu moyen et on laisse environ 15′, juste le temps nécessaire pour que le fromage fonde et que la chapelure dore un peu … humm, il ne reste plus qu’à se régaler !

J’ajoute un trait de sauce de soja sur les poivrons farcis avant de les déguster… Miamm!

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • StumbleUpon
  • Pinterest
Name Email: